Actions pédagogiques

Les enjeux

Alors que les témoins de la seconde guerre mondiale disparaissent peu à peu, comment garder vivante la mémoire des événements qui s’y sont déroulés ? Comment créer des relais auprès des jeunes, tisser des liens entre le passé et l’avenir ? Comment ne pas oublier ?

Quand la guerre sera finie  dont l’action se passe en  France en 1942  et dont les personnages sont  très emblématiques de cette  période permet  d’être une support ludique et interactif pour sensibiliser les  élèves à aux  problématiques intemporelles des choix et des engagements de chacun

 

Animations pédagogiques en milieu scolaire sur « Histoire et mémoire »

Sensibiliser et/ou favoriser l’expression créative d’élèves d’établissements scolaires à partir d’événements réels des supports concrets de l’époque, en relation avec les thématiques du spectacle et avec un intervenant expérimenté dans ce domaine.

2 choix d'animations possibles :

1/ Sensibilisation : 1 séance de 2H - 1 intervenant

       - Rappel historique des conditions de vie dans la France des années 1940-1945 avec des supports photos, journaux, vidéos, objets du      

         quotidien

       - Faire découvrir les personnages du spectacle et leurs problématiques, faire des liens avec des situations existantes. Apprendre le refrain

         de la chanson titre du spectacle

2/ Créativité Chanson-Théâtre : 2 séances de 2H

      Séance 1 : sensibilisation 2 heures ( cf ci-dessus) - 1 intervenant

      Séance 2 :  travail de groupe - 2 intervenants dont 1 pianiste

                          - Improvisations théâtrales sur des situations vécues par les personnages du spectacle 

                          - Ecriture de textes supplémentaires de chansons du spectacle avec l’aide d’un musicien

Classes concernées : collèges et lycées

Exemple d'actions réalisées

A Saint-Dizier entre janvier et mars 2018

 

  • Exposition, à la Mairie puis à la Salle des Fuseaux, de documents sur la Résistance à Saint Dizier pendant la guerre de 39/45.

  • 16 interventions en collèges et lycées : créations de textes de chansons et improvisations théâtrales sur des situations et des personnages du spectacle.  

  • 150 élèves concernés, 6 professeurs, une documentaliste et 2 intervenants artistiques.

  • Animations-spectacles en médiathèque et chez des habitants.

  • Rencontre-débat en librairie.

  • Interactions avec des associations locales de la Résistance.

© 2020  Compagnie Aries - Tous droits réservés -