Notes d'intention Metteur en scène

Quand  la guerre  sera finie est une œuvre foisonnante tant sur la forme que sur le fond qui met en scène de nombreux personnages dont les histoires croisées, à la fois intimes et épiques,  révèlent des destins bouleversants. Je me suis tout d’abord investi dans la conception de la version originale pour 8 interprètes, puis l’opportunité  de pouvoir présenter dans un théâtre  parisien une  adaptation à 3 interprètes a bouleversé ma façon d’appréhender l’œuvre et son traitement scénique.  En effet cette configuration, plus réduite, m’a permis de conduire les comédiens-chanteurs au plus profond des vibrations d’une musique écrite pour épouser complètement les tourments et les aspirations de chacun des protagonistes.

Ainsi au cours des répétitions   m’est apparue, comme une évidence, une matrice originale qui permet d’élaborer plusieurs  configurations  de spectacles comme dans un jeu de construction où tous les éléments  s‘emboitent et consolident l’ensemble.  La scénographie est à la fois stylisée et réaliste. Stylisée pour  le décor, composé  de plusieurs  praticables  de différentes hauteurs  qui génèrent plusieurs espaces qui permettent par un  jeu de lumière de passer en un clin d’œil  comme dans un fondu enchainé d’une scène de cabaret à un quai de gare, des murs d’une prison à une terrasse de café. Réaliste pour les accessoires :  revolver, valises, saucissons qui apparaissent pour rappeler le concret des situations. La création costumes favorise des matières et des formes évoquant les années 40, dans l’esprit des mélodrames du réalisme poétique français, mais dans une vraie recherche esthétique tant au niveau de la symbolique au niveau des couleurs. L'utilisation des lumières, et leur impact sur les costumes au coeur de notre « boîte noire », apporte la touche nécessaire de modernité, voire d'intemporalité. Nous évoluerons dans une sensation des années 40, mais notre histoire restera universelle.

Patrick Alluin

(biographie)

© 2020  Compagnie Aries - Tous droits réservés -